Présidence du conseil d’administration de la Sodav : Ngoné Ndour rempile pour 3 ans

You are currently viewing Présidence du conseil d’administration de la Sodav : Ngoné Ndour rempile pour 3 ans

Personne n’a voulu du siège de président du conseil d’administration de la Société Sénégalaise du droit d’auteur et des droits voisins (Sodav). Devant ce fait, la présidente sortante a été réélue. Elle a obtenu 34 voix sur 35 lors d’une élection organisée sous la supervision de cabinets d’huissiers en présence du Directeur-gérant de la Sodav Aly Bathily ce mardi 29 juin 2021.

« Ce scrutin a été organisé conformément aux statuts de la société. Les électeurs étant issus de trois collèges constitués des auteurs, des artistes interprètes et des producteurs et éditeurs » a précisé pour la forme le communiqué sanctionnant la rencontre.

Il faut rappeler que la Sodav fait régulièrement l’objet de critiques. Des artistes pointent un doigt accusateur sur la gestion et la redistribution des redevances.  1,14 milliards Cfa ont été perçus et 510 millions ont été répartis aux ayants droit pour l’année écoulée.

On est bien loin des années ou la Sodav croulait sous le poids des dettes du Bsda, la société qu’elle a remplacée. Pour l’année 2019, le bilan, en plus d’être positif, a fait une croissance de 25%. En effet, de 807 millions de perception en 2018, la Sodav a obtenu 1,14 milliards Cfa en 2019.  

Une performance qui se répercute naturellement sur la répartition. En effet, 510 498 529 Cfa ont été distribués aux ayants droit. Soit une hausse de 23% comparée à 2018 ou moins de 380 millions Cfa ont été répartis aux membres de la Sodav. Quant aux charges, elles ont connu une hausse de 8.9%. Le fonds de l’action culturelle et sociale a accordé à l’allocation retraite viagère 2 325 200 Cfa pour 11 personnes. L’aide médicale a couté 3 705 087 Cfa et l’aide sociale 14 650 000 Cfa. La nouveauté en 2019 reste la répartition des droits des arts visuels. Pour la première fois depuis 45 ans, c’est la première fois que les arts visuels ont eu leur quota dans la répartition. Une enveloppe de plus de 20 millions Cfa leur a été versé au mois d’octobre. Pour marquer cette avancée, le ministre de la Culture a rehaussé la cérémonie de sa présence.

0 Partages

Laisser un commentaire