8e Jeux de la Francophonie Concours littérature : Le Niger d’Hamani Diori sacré

You are currently viewing 8e Jeux de la Francophonie  Concours littérature : Le Niger d’Hamani  Diori sacré

La médaille d’or pour les 8èmes jeux de la francophonie est revenue au Nigérien Razak René pour son œuvre « l’homme qui donne des baisers au vent ». Il y raconte l’histoire d’un enfant qui vit dans une guerre qui enjambe des cadavres pour ramasser des douilles et les vendre aux bijoutiers.  Son texte a donc retenu l’attention et l’adhésion du jury. Ce dernier était présidé par le sénégalais, le poète Amadou Lamine SALL. Il a livré ses conclusions devant un auditorium archi-comble, à la bibliothèque nationale d’Abidjan.

20399436_10155451533673376_1491358821_o

Le Niger est suivi par le Canada Nouveau Brunswick avec Gabriel Robichaud pour son texte « Char » qui prend la médaille d’argent. Son compatriote du Canada, Marcoux-Chabot Gabriel a reçu la mention spéciale du jury pour sa nouvelle « Bloc mémoire ».

Le jeune écrivain sénégalais Mohamed Mbougar Sarr, qui était très attendu à ces jeux  remporte la médaille de bronze pour sa nouvelle « Ndënd ». En recevant cette distinction,  Mbougar Sarr s’est dit animé par « un sentiment de joie et de reconnaissance ». Il a remercié le chef de la délégation pour le volet culture, le directeur de la Francophonie et tout le ministère de la culture et de la communication pour les nombreux efforts déployés pour le mettre dans de bonnes conditions de compétitions. « Je suis très heureux pour avoir remporté cette médaille et j’espère pouvoir encore représenter le Sénégal à travers le monde ».

Au nom du jury, Monsieur Amadou Lamine Sall a remercié tous les candidats pour « avoir proposé de si beaux textes » et les autorités ivoiriennes pour la parfaite organisation de ce grand rendez-vous culturel.

 

0 Partages

Laisser un commentaire